Accueil >> >> Visiter l’Argentine, quelles sont les astuces à savoir ?


Visiter l’Argentine, quelles sont les astuces à savoir ?

L’Argentine émerveille plus d’un globe-trotter grâce à ses paysages de contrastes mêlant forêts, déserts, plages et steppes. Un voyage dans ce pays d’Amérique du Sud permet de faire de la randonnée dans les hautes montagnes enneigées et de traverser des glaciers.

Par ailleurs, il y a quelques astuces à prendre en considération lors de la préparation d’un séjour en Argentine. Avant de boucler leur trip, les touristes devront d’abord envisager le budget du déplacement. En effet, mal choisir son moyen de déplacement est une des erreurs que les vacanciers font souvent. Ainsi, ils ont payé bien plus qu’ils ne le doivent. Pour éviter ce problème, ils se déplaceront avec les transports publics durant leur détour dans les grandes villes argentines. À noter que pour pouvoir utiliser les bus ou les métros, une carte spéciale sur laquelle les routards déposent de l’argent est nécessaire. À Buenos Aires, on l’appelle « Sube ». Cette carte est à acheter dans les kiosques à journaux et peut être rechargée dans les stations de métro. À titre d’information, le trajet en bus coûte en général entre 5 et 6,50 pesos argentinos. Pour le métro, il faut prévoir 4,50 à 5 pesos argentinos.

Comment économiser ?

Pour ne pas se ruiner lors d’un circuit Argentine, il est conseillé de faire quelques courses avant de se rendre dans le sud de la Patagonie. En effet, dans cet endroit, les prix des produits de première nécessité sont les plus élevés. Si les routards ont la chance de visiter à la fois le Chili et l’Argentine, ils feront leurs achats d’équipements de randonnée au Chili, car la plupart des produits y sont moins chers.

Par ailleurs, en Argentine, les banques prennent souvent une commission quand les bourlingueurs retirent de l’argent. Le mieux, c’est de trouver un distributeur qui ne demande pas de frais de retrait et de prendre le maximum de billets possible. En outre, l’autre moyen pour économiser pendant des vacances en Argentine est de dormir sans dépenser de l’argent dans des refuges de pèlerins. Ce sont des hébergements sous forme de pensionnats dans lesquels les touristes peuvent passer une nuit en échange d’une petite contribution. À part cela, les globe-trotters peuvent aussi camper gratuitement dans le parc national du Fitz Roy à El Chaltén.

Les autres informations à retenir

Avant de visiter les parcs nationaux comme celui du Fitz Roy, il faut attendre une bonne météo afin de pouvoir admirer le site le temps d’une randonnée. Lors d’une virée vers la Patagonie, il est conseillé de se munir d’affaires chaudes pour se protéger du vent. Durant leur passage dans le nord de l’Argentine, les aventuriers feront attention au mal d’altitude. En effet, cela peut être fatal. Mis à part cela, dans cette partie du pays où l’oxygène est moins présent, le feu brûle d’autant moins et il est difficile de cuir des aliments.