Accueil >> >> Partir à l’aventure en plein cœur des déserts australiens


Partir à l’aventure en plein cœur des déserts australiens

Rien n’est plus typique en Australie que son arrière-pays, le fameux « outback ». Lors d’une escapade cette contrée australienne, vous verrez que cette région isolée et généralement semi-aride est immense. En effet, l’Australie compte dans les 60 % de territoire aride et semi-aride, soit les deux tiers du pays. Dans cet article, il s’agit donc de vous donner un aperçu de ce qui vous attend au cours d’une aventure dans les déserts australiens.

Le désert de Tanami

Si vous rêvez de partir à l’aventure, vous pourriez profiter d’un voyage sur mesure en Australie pour vous évader dans le désert de Tanami. Ce désert niché au nord-ouest d’Alice Springs, dans le Territoire du Nord, est l’un des plus importants déserts du pays avec ses 184 500 km². Si vous voulez découvrir pleinement cet endroit populaire, il vous est possible de traverser le désert le long de la piste de Tanami (Tanami Track). En fait, cette voie relie Alice Springs à la route Great Northern Highway. Sachez que vous aurez à emprunter des routes non goudronnées et à traverser plusieurs criques.

En chemin, vous rencontrerez sûrement des poids lourds avec deux ou trois remorques. On peut également y admirer des kangourous, des dingos, des buffles et même des carcasses de voitures abandonnées. Pour la nuit, il y a quelques aires de repos qui ont été installés en plein milieu du désert. Ainsi, vous pourrez camper à la belle étoile. Avec une voiture fiable, un minimum de préparation (nourriture, eau, carburant), de la bonne musique et un itinéraire bien tracé, vous allez réaliser un voyage fabuleux.

Grand désert de Victoria

Le Grand désert de Victoria est une immense région désertique couvrant près de 348 750 km² de superficie. Il se trouve dans le sud de l’Australie, avec une partie en Australie-Occidentale et l’autre en Australie-Méridionale. Pour information, la région est moins sèche que dans d’autres déserts comme le Sahara par exemple. Son paysage, appelé « bush », est constitué d’étendues d’eau salée, de dunes et de zones couvertes d’herbes vivaces. Par ailleurs, une certaine végétation a réussi à se développer dans le Grand désert de Victoria.

Il s’agit de petits arbustes à feuilles persistantes, de plantes spinifex, de pois du désert (Swainsona formosa) et des petites fleurs. Vous repérerez aussi des animaux qui se sont adaptés aux conditions climatiques. Comme la souris marsupiale du désert, des reptiles, le rat marsupial à queue crêtée, et aussi une grande variété d’oiseaux. Au cours de cette aventure en plein désert, vous allez également vous rendre compte que du lever au coucher du soleil la couleur du sable change. Selon la lumière, émie par le soleil, la piste devient jaune clair, puis laisse place à une terre ocre, rose ou orange.