Accueil >> >> Le festival de la pagode Shwedagon


Le festival de la pagode Shwedagon

Au cours des deux dernières décennies, à cause de nombreuses raisons, le festival de la pagode Shwedagon doit arrêter.  Cependant, avec l’ouverture de la politique, le festival de la pagode Shwedagon a été restauré, on est autorisés à organiser cette fête. Le festival de la pagode  Shwedagon à Yangon est considéré comme l’harmonie entre le bouddhisme et les fêtes folkloriques traditionnelles en Birmanie.

Situé sur  le sommet de la colline Singuttara, la pagode Shwedagon est entourée de 60 tonnes d’or, des milliers de diamants et  de rubis, elle est considérée comme l’un des chefs d’œuvres de l’humanité. Elle reste aussi la pagode la plus sacrée en Birmanie. Cette pagode a 1000 petites  pagodes qui entourent la tour centrale dont il y a 72 pagodes en pierre avec les statues de Bouddha à l’intérieur. En particulier, le tour d’or géant fait 99m de hauteur entourée de 9,300 feuilles d’or et des milliers de  pierres précieuses, diamants, rubis.

Le sommet de la tour est suspendu par 1065 cloches en or et 421 cloches en argent. Cette pagode antique attire les touristes non seulement par la beauté somptueuse mais elle garde aussi les patrimoines de Birmanie comme l’architecture, la sculpture et l’art avec un grand nombre de statues originales qui reflète l’architecture durant 2500 ans.

On peut compter beaucoup de reliques exposées dans cette pagode : 8 cheveux de Siddhārtha Gautama, le bâton du Kakusandha, l’objet de filtrer de l’eau de  Kanakamuni et une partie de soutane de Kashyapa. En raison d’une longue histoire et la beauté antique, la pagode Shwedagon est devenue non seulement le lieu de pèlerinage  mais aussi la fierté du peuple du Myanmar.

Cette pagode a de nombreux grands festivals attirant les visiteurs, en particulier, le festival de la pagode Shwedagon commence le 22 février et dure une quinzaine de jours avec des activités, des rituels traditionnels  qui apporte des caractéristiques bouddhistes.

Le matin du festival, on peut voir des milliers de personnes en costume traditionnel qui vont autour des tours et des temples de la pagode avec les pieds nus. Selon la tradition, pendant les 15 jours du festival, lorsqu’on entend la sonnerie des gongs en cuivre,  un groupe de 12 moines prennent la relève l’un à l’autre  pour prier  jusqu’au 7 mars ou la fin du festival.

Si vous avez la possibilité de voyager au Myanmar, n’oubliez pas de visiter la pagode Shwedagon. Vous aurez des expériences inoubliables à ce beau pays.