Observation des baleines au Panama

Saison de l’observation des baleines

Observation des baleines au Panama

Panama connait chaque saison le grand passages des baleines sur la côte pacifique et propose de nombreuses possibilités d’observation ; Orbis Panama vous propose aujourd’hui des dates spécifiques pour voir cet incroyable spectacle :

Orbis Panama vous propose de nombreuses possibilités de venir entre amis ou en famille vivre l’expérience de l’observation des baleines qui se tient en général de fin juin à fin novembre dans notre pays ; outre les possibilités en bateaux  , l’agence réceptive sur le Panama propose cette année une autre excursion dans la région de Pedasi et de la Isla Iguana avec des guides pour approcher au mieux les géants des mers

Voici les dates et le descriptif de cette excursion nouvelle chez Orbis :

  • Départ de Panama city ( endroit à préciser sous peu) en bus spécial pour la région de Pedasi tôt le matin
  • Petit-déjeuner en route
  • Transport en bateau sur la Isla Iguana
  • Tour en mer pour observation
  • Déjeuner sur l’ile
  • Baignade sur l’ile
  • Et retour sur Panama city en fin de journée

Prix tout inclus de l’excursion par personne : 135 $

Les dates disponibles sont les suivantes :

  • Dimanche 29 juillet
  • Dimanche 05 aout
  • Dimanche 19 aout
  • Dimanche 02 septembre
  • Dimanche 16 septembre
  • Dimanche 30 septembre
  • Dimanche 07 octobre

Pour plus d’informations , contactez-nous par téléphone ou whatsapp ou passez nous voir à notre agence sur Avenida Peru Edificio Business Point .

Par ailleurs , Orbis Panama propose cette année une escapade de 2 jours ou un  week-end complet sur l’archipel de Las Perlas  avec un départ depuis le ponton Ocean view en ferry pour environ 02H00 de navigation , une arrivée sur la Isla Contadora et un transfert vers un bel hôtel de plage . Baignade et farniente assuré avant de prendre une barque de pécheurs pour observer les baleines nombreuses dans l’archipel.

Petit rappel sur cet archipel qui compte de plus de 200 iles et dont les principales sont l’ile du Roi ( isla del Rey) et Contadora ou Taboga permettent de venir depuis Panama City soit en ferry , soit en avion .

Situé dans le golf de Panama , les eaux sont très riches en poissons et en fonds coralliens. Principal passage des baleines à bosse , les petites iles abritent de petites criques de sable blanc et d’eaux cristallines ; côté hôtels , ce sont les bed and breakfast qui sont nombreux sur les iles et quelques petits hôtels de charme sont aussi disponibles. Cet archipel est idéal pour une balade d’une journée ou un court séjour de détente et de marche. La plus grosse perle du monde vient de cet archipel et c’est Elizabeth Taylor qui l’a racheté en 1965. La chaine Ritz-Carlton construit en ce moment un de ses plus beaux palaces .

A bientôt chez nous by @orbispanama 

Suivez-nous sur Facebook et Instagram 

Une immersion dans le territoire Incas au Pérou

Une immersion dans le territoire Incas au Pérou

Au Pérou, un pays de l’Amérique du Sud, les visiteurs seront accueillis par de différents paysages qui vont leur révéler sa vraie identité. Ce territoire occupe une partie de la forêt amazonienne abritant la fameuse cité des empires incas nommée le Machu Picchu. Cette contrée est entourée par une région qui réunit en tout le chemin de l’Inca et la ville coloniale de Cuzco. Cette capitale de l’Empire inca comporte de nombreux sites archéologiques servant de lieux de culte pour les natifs. Pendant un circuit au Pérou, traversez ces ruines historiques pour apercevoir les cultures et les traditions de la grande nation des Incas. Puis, la vallée sacrée se trouve à quelques kilomètres de la cité de Cuzco, un autre endroit qui dévoilera en premier lieu, un paysage hors du commun. Hormis cela, cet immense vase fait partie des incontournables du Pérou tellement sa richesse historique est impressionnante.

La ville de Cuzco et ses sites archéologiques

D’abord, profitez du romantisme de la ville de Cuzco qui est effleuré par les belles rues typiquement en pavée comme Loreto, une ruelle piétonne bordée par des murs datant tous de l’Empire inca. À sa gauche, vous trouverez même la plus ancienne muraille de la ville. Par contre, les ruines archéologiques autour de Cuzco sont faciles d’accès. Exécutez ces circuits au Pérou en commençant par une escalade dans le lieu de culte au Dieu de l’eau, le Tambo Machay. C’est un site anciennement aménagé pour obtenir un système de canalisation d’eau menant jusqu’à différentes fontaines brutes. Ces sources de jouvence sont utilisées pour exécuter des bains rituels. En face de cet endroit sacré se tient la forteresse rouge nommée Puca Pucara. Cet abri fut utilisé comme une sorte de point de contrôle des allées et venues dans la ville de Cuzco, mais également un lieu de repos pour les marchands et les voyageurs. Perché sur une colline, le Puca Pucara vous offrira une perte de vue sur les environs. Toujours aux alentours de la ville de Cuzco, d’autres lieux de sacrifices incas, comme Sacsayhuaman ou Kenko, orneront votre voyage aux terres péruviennes.

La vallée sacrée, un véritable berceau de l’Empire inca

Poussez l’escapade un peu plus loin pour recueillir une sensation incroyable offerte par la vallée sacrée, un véritable berceau historique des Empires incas. Les incontournables sites abrités par cette grande vallée font du Pérou une destination touristique captivante. Pour vous rendre dans ces différents endroits, vous pourrez louer un moyen de transport ou pencher sur le transfert collectif. Comme porte d’entrée de la vallée sacrée, le village de Pisac couvre l’un des plus importants sites bien protégés. Les constructions militaires et religieuses, surplombées par les terrasses agricoles, domineront la vue durant ce circuit aux ruines péruviennes. Par ailleurs, plus au nord du vallon, dans la petite cité d’Ollantaytambo se cache l’une des grandes forteresses de l’Empire inca. Ces murs de pierres, utilisées autrefois comme une grande clôture, étaient la scène de la bataille entre les colonisateurs et l’armée incas. Tout près, le remarquable temple du soleil fait également le charme de ce site. N’oubliez pas votre laissez-passer, le billeto touristico.

Le Cambodge en famille

Le Cambodge en famille

Le Cambodge en famille : quand voyage et enfant ne peuvent être séparés

Partir au Cambodge en famille est une expérience riche en aventure et péripétie. Le dépaysement ressenti au royaume des Khmers est total avec des paysages uniques, des rizières ondoyantes, les teintes de verts nuancées de la jungle et la plage blanche de sable fin. Tout est fait dans le royaume pour émerveiller petits et grands.

 

Vivre le rêve en visitant les Temples d’Angkor Vat

Que serait le Cambodge sans les majestueux temples d’Angkor Vat. Ce site est tout simplement un must pour un voyage en famille car le spectacle que l’on peut y admirer engendre tout simplement l’émerveillement. Le site touristique est un endroit qui fera rêver tant les enfants que les adultes avec sa beauté inouïe. La meilleure période de visite se situe entre Mars et Avril en raison de la météo Cambodge Siem Reap notamment sans pluie durant cette période. Cela évitera tout désagrément qui pourra gâcher les vacances en famille. La visite peut se faire de plusieurs manières avec les différents moyens de transport disponible sur les lieux selon les besoins des parents.

Visiter la province du Ratanakiri en famille

Le Ratanakiri est une province du Nord du Cambodge qui réserve des attractions formidables malgré son isolement et que la province soit un peu oubliée des voyageurs. Ce qui la rend exceptionnelle pour un voyage en famille est son paysage avec des reliefs accidentés et évidemment son lac. Partir à une période où la météo Cambodge Siem Reap est optimal est recommandé pour le bien des enfants pour surtout éviter les désagréments causés par la pluie. Mais malgré le fait que l’endroit semble loin, voir ses chutes d’eau et sa piscine naturelle en vaut vraiment la peine. De plus, le site dispose d’un sanctuaire de vie sauvage dans laquelle il est possible de voir les animaux particulièrement les oiseaux dans leur milieu naturel pour le grand bonheur des enfants.

Les balades très fun à dos d’éléphants à Mondolkiri

Le Mondolkiri ou le sanctuaire des éléphants est le meilleur endroit pour faire l’expérience de chevaucher le plus grand mammifère terrestre. Une expérience qui ravira surtout les enfants, une balade à dos de pachyderme et voir le monde tout petit est un moment unique pour des vacances mémorables en famille. Cette activité est à faire durant une période où la météo Cambodge Siem Reap est sèche, car il sera possible de faire un arrêt à côté des chutes d’eau sur la route pour une baignade vivifiante. Aussi,des autochtones très aimables de la région expliqueront aux visiteurs leur mode de vie et ce que représente l’éléphant dans la culture du Cambodge. Un idéal pour un trip en famille au pays des Khmers pour connaître mieux cet animal magnifique et son environnement.

Passer un séjour culturel sur les terres argentines

Dotée d’une richesse historique diversifiée, l’Argentine fait partie des destinations de prédilection des passionnés de culture.

D’ailleurs, ce pays regorge de sites culturels qui ont chacune leur particularité. Le temps d’un circuit dans cette contrée, les touristes pourront, par exemple, faire un tour dans les musées. Parmi les plus importants, on compte le Musée du Bout du Monde qui se localise dans la ville d’Ushuaia. Celui-ci est réputé pour la mise en valeur des patrimoines de la région ainsi que pour la conservation des objets qui symbolisent les racines de cette municipalité et de la province de la Terre de Feu. Il est à noter que ces trésors sont divisés en 4 grandes thématiques. Sur les lieux, les bourlingueurs découvriront des collections historiques exposant les décombres d’un navire britannique qui s’est échoué sur les côtes de la Terre de Feu en 1893. Ils y trouveront également des pièces ethnographiques, une grande collection d’oiseaux naturalisés de la Terre de Feu, une librairie, une bibliothèque, une boutique, un bureau de poste, des documents et des objets du bazar central ainsi que des collections d’articles utilisés par des prisonniers et leurs gardiens d’autrefois.

Le Musée national des beaux-arts de Buenos Aires, un trésor unique à découvrir

Pour continuer l’exploration des sites culturels lors d’un voyage en Argentine, le Musée national des beaux-arts de Buenos Aires vaut le détour. À titre d’information, cette galerie constitue un patrimoine artistique unique. En effet, elle montre la culture argentine et celle de l’Amérique latine. Sur les lieux, les routards découvriront d’innombrables collections qui sont regroupées dans 34 salles d’expositions. Ils y trouveront, entre autres, 12 713 œuvres, notamment des peintures, des sculptures, des tapisseries, des gravures, des dessins et des objets. Ces pièces présentent les réalisations de Rembrandt, Rubens, Renoir, Cézanne, Pablo Picasso, etc. Mis à part cela, les visiteurs y verront un auditorium de 320 m². Dans cette salle, ils pourront éventuellement assister à de nombreuses représentations culturelles. En outre, ils enrichiront leur connaissance dans une bibliothèque spécialisée dans l’art qui abrite plus de 150 000 volumes.

Le Musée national des Arts décoratifs, un site exceptionnel qui mérite une visite

Pour parfaire le séjour de découvertes des musées argentins, le Musée national des Arts décoratifs est à ne pas manquer. La visite de ce lieu d’exception permettra aux globe-trotters de voyager dans le temps. En effet, à l’extérieur du bâtiment, les touristes auront l’occasion d’admirer une belle façade de style néo-classique. Puis, à l’intérieur, ils apprécieront une décoration raffinée. Mis à part cela, ce conservatoire abrite des collections de différentes époques. Les bourlingueurs y verront, par exemple, plus de 4 000 objets d’art allant de la Rome antique à l’époque actuelle. Ils auront également la possibilité d’observer des miniatures européennes, des pièces d’arts décoratifs, des porcelaines orientales, des tapisseries du XVe siècle ainsi que des peintures de divers artistes comme celles d’El Greco, Fragonard et Manet. En outre, ce musée expose des sculptures de Chinard, Rodin et Bourdelle.

Voyager en yacht dans les villes touristiques de Cuba

Voyager en yacht dans les villes touristiques de Cuba

Réputé pour ses îles paradisiaques et ses magnifiques plages, Cuba est une adresse de choix pour partir en vacances. Cet État insulaire des Caraïbes est également reconnu pour ses nombreuses villes qui feront le bonheur des voyageurs. Pour découvrir ces endroits idylliques, les globe-trotters sont invités à se balader en yatch. La première destination à privilégier pour commencer cette croisière est la commune de Varadero. Cette station balnéaire de la péninsule de Hicacos séduit les touristes canadiens, russes et européens. Les vacanciers y apercevront plusieurs sites où ils pourront faire de la plongée sous-marine. Cette activité leur permettra d’explorer des récifs et une grande variété de poissons. Sur les lieux, les bourlingueurs pourront aussi vivre des moments passionnants en nageant avec les dauphins. À part cela, Varadero doit son renom à sa grotte de Catalina, une merveille unique au monde. Cette caverne d’environ 8 km abrite des vestiges de l’ère précolombienne qui émerveilleront les amateurs de spéléologie. De plus, les amoureux de la nature trouveront leur bonheur à Varadero en observant le Parque Josone.

Une escapade dans la ville de La Havane

Au cours d’un voyage en yacht à Cuba, les vacanciers se rendront dans la ville portuaire de La Havane, la capitale du pays. Cette métropole doit son renom à ses nombreux édifices datant de la colonisation espagnole. En se promenant le long de l’avenue emblématique de la commune « Malecon », les touristes découvriront, par exemple, l’immense Capitole qui domine La Havane. Érigé en 1929 sous le commandement du Président cubain Gerardo Machado, ce somptueux monument accueillait les deux chambres du Congrès de la République cubaine. Ce bâtiment d’environ 207 m de long se démarque par son escalier monumental, dont les côtés sont ornés de sculptures en bronze de 6,5 m de haut. Il séduira également les visiteurs de par son imposante coupole, sa façade à colonnes de style néoclassique ainsi que son portique central. À part cela, le Capitole abrite un centre d’exposition qui fascinera certainement les passionnés d’histoire et de culture. Passer des moments divertissants dans la ville portuaire deCienfuegos Les vacanciers poursuivront leur voyage en yacht dans la péninsule de la Majagua. Cette croisière leur mènera dans la ville portuaire de Cienfuegos, située au bord de la baie de Jagua. Abritant de nombreux édifices de style néoclassique et éclectique, cette métropole a été classée dans la liste des biens patrimoniaux protégés de l’UNESCO depuis 2005. Au cours de leur passage dans cette commune, les touristes découvriront, par exemple, la Maison du Fondateur, le Théâtre Tomás Terry ou encore l’ancien Collège San Lorenzo. Ils y apercevront également le Cimetière de Reina qui se distingue par sa fameuse statue de la Belle au bois dormant. Aux alentours de cette catacombe, les visiteurs remarqueront de magnifiques monuments en marbre ainsi que de somptueux panthéons et pierres tombales. À part cela, le Jardin botanique de Cienfuegos ravira sûrement les amoureux de la nature. Cet espace vert constitue un haut lieu d’observation des orchidées, des palmiers, des bambous et des milliers d’espèces de plantes.

La nidification des tortues… Le saviez-vous ?

La nidification des tortues sur les côtes panaméennes.

Datant de l’aire des dinosaures, les tortues de mer, l’un des derniers animaux préhistoriques, ont su faire face à l’évolution naturelle et aux changements climatiques qui notre planète a connu depuis 200 millions d’années. Aujourd’hui sont plus grand prédateur reste l’homme !

Entre le mois d’Aout et Novembre, sur les plages du Panama et plus précisément versant Pacifique, cinq des sept espèces de tortues de mer existant dans le monde y viennent faire leurs nids pour y pondre leurs œufs. Très peu d’endroits sur la planète ont le privilège de pouvoir accueillir la nidification des tortues de mer.

La Marinera et Isla Caña sont l’unes des rares plages dans le monde où vous pouvez voir, pendant la saison des pluies, des milliers de tortues de mer émergent pour pondre leurs oeufs dans le sable. Selon les experts, les tortues de mer cherchent cette zone, la péninsule d’Azuero, parce que le plateau continental y est plus petit, les eaux côtières y sont plus profondes et ce lieu est naturellement sombre, fournissant des conditions de nidification appropriées. D’autres plages de la côte Pacifique du Panama accueillent également ces petites tortues, mais sont parfois difficile d’accès ou privées.

Si une telle aventure et rencontre vous intéresse n’hésitez pas à nous contacter, nous pourrons vous constituer une excursion pour vous et vous fournirons toutes les informations nécessaires pour ce moment magique.

Voyager au Brésil pour découvrir plusieurs évènements festifs

Le Brésil regorge pas mal de sites touristiques tels que les chutes d’Iguazú, la statue du Christ Rédempteur, le mont du Pain de Sucre et bien d’autres endroits captivants. Mis à part cela, effectuer un voyage au Brésil est une occasion de découvrir divers évènements. La ville de Rio de Janeiro est, par exemple, réputée pour son carnaval. Ce dernier est célébré, chaque année, pendant les 4 jours qui précèdent le mercredi des Cendres. Il se déroule dans le Sambodrome (une avenue de plusieurs mètres de long). Cette voie est entourée de gradins sur lequel les bourlingueurs peuvent s’asseoir afin d’assister à des défilés de batucadas et de blocos (des groupes de percussionnistes accompagnés de personnes déguisées). Les costumes de ces animateurs sont ornés de différents accessoires tels que des plumes, des os, de paillettes, etc.

Découvrir l’une des fêtes populaires annuelles de la ville de Parintins

Mis à part le carnaval de Rio de Janeiro, il existe d’autres fêtes intéressantes à découvrir lors d’un voyage sur mesure Brésil, notamment le festival Folklorique de Parintins. Chaque année, cet événement se déroule le dernier weekend du mois de juin. Il est célébré dans le Bumbódromo (un stade en forme de tête de bœuf). Cette bâtisse peut accueillir plus de 30 000 spectateurs. Durant ce moment festif, deux associations font des mises en scène sur des thèmes régionaux. Ils présentent chacun un spectacle folklorique pendant plusieurs heures. Cette manifestation donne également l’occasion aux touristes de contempler des chars, des danses, des rituels. Il y a aussi des gens en costumes représentant des animaux ou des personnages issus de légendes amazoniennes.

Passer un moment dans la ville de Salvador pour assister à la fête de Iemanja

Effectuer un séjour au Brésil est une opportunité pour les routards d’assister à la fête de Iemanja. Cette dernière est célébrée dans la ville de Salvador. Elle a lieu tous les 2 février. Cet évènement a été créé vers les années 20. Pendant cette journée, les touristes verront les habitants locaux se réunir dès le matin sur la plage de Rio Vermelho. Certains dansent, tandis que d’autres chantent. Au cours de cette fête, des offrandes sont faites à la mer. Il y a également des manifestations culturelles telles que des concerts, des défilés de groupes carnavalesques, des démonstrations de capoeira (un art martial afro-brésilien), etc.

La fête de Tiradentes, un évènement historique du Brésil

Il serait intéressant d’assister à la fête de Tiradentes lors d’un séjour au Brésil. Cet événement se déroule tous les 21 avril. Il célèbre Joaquim José da Silva Xavier, un militant politique qui symbolise la lutte pour l’indépendance du pays au cours du XVIIIe siècle face à la Couronne portugaise. Durant de cette période de réjouissance, de nombreuses festivités sont organisées afin de commémorer ce personnage historique. Il y a également des bals populaires dans le centre-ville de Rio de Janeiro.

4 principales activités à ne pas manquer à Bahia

L’État de Bahia se situe dans la région nord-est du Brésil. On peut dire que c’est une destination intéressante où on peut passer d’excellents moments. En effet, avec une multitude d’attractions, les vacanciers ne risquent pas de s’ennuyer. Et pour vous donner des idées des choses à faire et à voir sur place, voici 4 activités incontournables à ne pas manquer sur ces lieux.

Visiter le centre historique de Salvador de Bahia

Inscrit au patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO depuis 1985, le centre historique de Bahia est un site qui vaut vraiment le détour. Il se situe dans la ville de Salvador et il faut savoir que cette dernière a été considérée depuis longtemps comme étant la capitale historique de l’éternel pays d’avenir.

En l’explorant, vous verrez alors de vieilles bâtisses issues de l’architecture coloniale des XVIIe et XVIIIe siècles. On peut citer par exemple l’église Nossa Senhora do Rosario dos Pretos, l’église et couvent de Saint-François ou encore l’église da Ordem Terceira de São Francisco. Et si vous désirez en savoir plus sur les circuits à faire sur place au cours d’un séjour au Brésil, cliquez ici .

Historic Centre of Salvador de Bahia (Brazil)

Profiter des jolies plages

Bahia possède plusieurs plages, et d’ailleurs certaines d’entre elles sont classées parmi les plus belles du Brésil. Vous pouvez par exemple vous rendre sur la Praia Porto da Barra qui est sans doute la station balnéaire la plus populaire et aussi la plus touristique de Bahia. Ce site est vraiment idéal pour les baignades, car la mer y est très calme.

D’autre part, vous pouvez aussi aller à Praia do Farol da Barra qui est la plage voisine de la précédente. Si vous êtes amateur de surf, vous aurez alors l’occasion de pratiquer votre activité sur ces lieux. Et, il y a également la plage d’Itapua qui est idéale pour passer le temps et pour s’évader l’esprit.

Découvrir les spécialités gastronomiques

Lorsqu’on se trouve dans un autre pays, il est toujours intéressant de goûter à de nouvelles saveurs. Aussi, profitez de votre séjour à Bahia pour déguster les spécialités gastronomiques de la région. Il convient de savoir que la cuisine bahianaise est un mélange à la fois de cuisine africaine, portugaise, européenne et arabe.

Dans ce cas, attendez-vous à recevoir une explosion de saveurs en bouche. Vous pourrez alors goûter aux acarajés, qui sont une sorte de pâte fourrée avec de succulentes langoustines fumées. Ne manquez pas non plus de déguster les vatapás qui est un plat traditionnel du Brésil et sans oublier moqueca de peixe, le célèbre plat à base de poisson.

Participer au carnaval de Salvador

Chaque année, au mois de février, les visiteurs affluent à Bahia pour participer au carnaval de Salvador. Et si vous vous trouvez sur place pendant cette période, n’hésitez surtout pas à descendre dans la rue pour danser et chanter avec les « Baianos ».

Ce carnaval reflète la vie nocturne et très festive des habitants locaux. Et même si cet événement est peu connu des étrangers, il est l’un des grands qui puissent être célébrés au Brésil. D’ailleurs, beaucoup de Brésiliens se rendent spécialement à Bahia pour participer à ce fameux carnaval de rue.

Top 5 villages artisanaux traditionnels originaux dans la province de Kien Giang

1. Village des galettes de riz

Adresse : Thanh Trung – Commune Thanh Hung – arrondissement Giong Rieng.
Au long de la route dans la commune de Thanh Hung, plusieurs de galettes de riz sont séchées sous le soleil. Les galettes chaudes, juste sorties du four et ensoleillé, attendent le séchage,l’emballage et vendre au commerçants.Actuellement seulement quelques dizaines familles dans la Commune Thanh Hung suivent le métier, mais c’est pas pour cette raison que cette région est tranquille, par contre, on pourrait trouver un village très animé.
En dehors des galettes de riz pour les rouleaux de printemps,à cette région, vous pourriez aussi acheter des galettes sucrées ou couvertes par haricots verts. C’est un cadeau délicieux pour les touristes.

2. Village des chapeaux coniques

Adresse: Commune Thanh Dong – arrondissement Tan Hiep.
Le chapeau conique est un élément familier pour les femmes aux delta du Mekong. Ainsi tout au long du delta, on pourrait voir plusieurs de villages artisanaux de chapeau conique centaine d’âges. Bien que le village de chapeau conique à Thanh Dong ne soit pas populaire comme celui à Thoi Lai,Can Tho, pourtant il a toujours son charme.

La plupart de ceux qui font les chapeaux coniques sont des femmes de ménage. Ce métier a créé plus de revenus pendant les temps libres et gardé à la fois une culture traditionnelle pour les générations.Le chapeau est fait fixement et habilement par des feuilles de palmiers séchées, simples, mais ingénieux.C’est des points intéressants du chapeau conique cette région.

3. Village des produits artisanaux en herbes séchées (“cỏ bàng” en vietnamien).

Adresse: Commune de Phu My – arrondissment Giang Thanh.
La commune Phu My est une région séchée à la frontière au Cambodge, difficile pour l’agriculture. Un type d’herbe qui est appelé “co bang – herbe Bàng” néanmoins possède une vitalité intense comme celle des habitants ici. Cette herbe est devenue la matière première pour le tressage produit artisanal – une vie professionnelle liée à plusieurs de gens.
Les Khmers qui ont vécu avec ce métier depuis longtemps racontent que ces produits sont très préférables par son originalité et son utilité.Ces produits artisanaux sont actuellement vendus à Ho Chi Minh-ville, dans les autres villes au Sud-Est et dans les sites touristiques à Kien Giang.

4. Village des crevettes séchées.

Adresse: Commune de To Chau – Ha Tien
Ha Tien se situe sur un territoire plus de privilèges naturels de Kien Giang,surtout la richesse des crevettes ou des poissons. Pendant les années de la décennie 60-70, les crevettes sont exploitées à une quantité énorme, mais on a touché des difficultés dans le transport et le stockage.Par conséquent, pour les marchés en dehors de la province, les gens ont une seule façon est de faire des crevettes séchées.
Grâce aux matières premières abondantes, les crevettes séchées sont faites pendant toute l’année. Cependant, à partir d’octobre au décembre du calendrier lunaire, c’est le temps de préparer le Nouvel An du Vietnam, le Tet, considéré comme la haute saison à produire des crevettes séchées.Grâce à sa saveur unique et longue durée à conserver,elles sont devenues un produit exporté à la forte valeur économique et les clients nationaux et internationaux les aiment de plus en plus.

5. Village de nuoc-mam (sauce de poissons)

Adresse: Commune de Duong Dong-Phu Quoc
Le métier de faire le “nuoc-mam” est formé depuis longtemps lorsque les pêcheurs n’arrivaient pas tout manger des poissons qu’ils ont gagnés. Donc ils ont pensé à la façon de faire de la sauce de poissons à goûter de temps en temps. Ce métier était apparu à Phu Quoc, Kien Giang il y a plus de 200 ans, au début c’était seulement de protéger les poissons par le sel, et après de temps en temps, on a pensé à une autre façon plus pratique,tirer “nuoc-mam” de grandes caisses en bois par un tuyau. Et actuellement, des usines de fabrication de “nuoc-mam” sont devenues aussi des points touristiques populaires à Phu

Les tops 3 des festivals à découvrir au Pérou

Le temps d’un voyage au Pérou, les touristes auront l’occasion d’assister à diverses fêtes traditionnelles à couper le souffle. En effet, les Péruviens réalisent chaque année plusieurs festivités hors du commun. Durant les séjours sur ce territoire, les amoureux de sensations extrêmes auront l’opportunité de découvrir le festival de sports d’aventure de Lunahuaná. Cet évènement a lieu dans la vallée chaude de Lunahuaná, près de la ville de Canete. Il se déroule dans la première semaine de mars. Pendant deux jours, le département de Lima organise des compétitions de canotage, de kayak, de trekking, de vol libre, de cyclisme en montagne, de parapente, de jet-ski, de pêche au cordeau et au filet, etc.Excepté ces activités, les globe-trotters peuvent profiter du passage dans cette municipalité pour visiter le site archéologique d’Incahuasi et le pont suspendu de Catapalla. En plus de cela, cette localité leur offre la possibilité de déguster du vin dans les caves et de savourer des plats tels que le lapin à la carapulcra, le cochon d’Inde au vin, les soupes de fruits de mer, etc.

Le festival des vendanges à Ica

Pour continuer la découverte des richesses culturelles durant un voyage Pérou, le festival des vendanges est incontournable. Cette festivité se déroule à Ica, dans la deuxième semaine de mars. Elle célèbre l’abondance du raisin et du vin après un travail de dur labeur. En effet, la persévérance des ouvriers a permis à la vigne de couvrir de grandes étendues de terrain. Pendant cet évènement, les touristes participeront à diverses animations comme des foires, des concours et des défilés de chars allégoriques. Par ailleurs, ils pourront également assister au festival de musique et à quelques fêtes où l’on danse le festejoafro-péruvien. En outre, pendant cette cérémonie, l’élection et le couronnement de la reine des vendanges sont l’une des attractions les plus attendues. Par la suite, « le foulage de raisin » aura lieu. Ce dernier consiste à extraire le jus des raisins pour les transformer en vin.

Le festival du Caballo de Paso Peruano à Pachamac

Pour terminer les séjours culturels au Pérou, les globe-trotters auront l’occasion d’assister au festival du Caballo de Paso Peruano. Chaque année, en avril, cet évènement traditionnela lieusur le terrain d’exhibition de Mamacona à Pachacamac. Il est manifesté par un concours national du Caballo de Paso où les spectateurs admireront l’élégance de la marche des chevaux. À titre d’information, le Caballo de Paso péruvien est un cheval issu du croisement d’un cheval espagnol et arabe. Cette nouvelle race est élevée dans une région désertique du Pérou. Durant des années, ces chevaux sont dressés par des éleveurs, des cavaliers et des artisans pour développer l’art de l’amble. Il s’agit d’un mouvement synchronisé des pattes antérieures et postérieures de façon parallèle. Outre cela, la danse des chevaux est accompagnée par des cavaliers qui portent une chemise et un pantalon blanc, un poncho en laine de vigogne, un chapeau de paille, une écharpe, des bottes et des éperons.